Main menu

Pages

France : la BEI et MedinCell signent un nouvel accord de prêt de 40 millions d'euros pour soutenir le développement de traitements innovants

Meta description

JACOU, France–(FIL D’AFFAIRES)–Actualités réglementaires :

Le nouveau prêt, signé entre la Banque européenne d’investissement (BEI), soutenue par le Plan d’investissement pour l’Europe, et la société pharmaceutique MedinCell (Paris : MEDCL) est destiné à soutenir le développement du portefeuille de traitements innovants de la société. Le portefeuille de MedinCell est déjà constitué de plusieurs produits injectables à longue durée d’action en phase préclinique et clinique. Un premier produit utilisant MedinCells BEPO® La technologie devrait arriver sur le marché américain au premier semestre 2023.

Avec ce nouveau prêt de la BEI, après un précédent prêt de 20 millions d’euros en 2018, également soutenu par le plan d’investissement pour l’Europe, MedinCell poursuivra sa mission pour relever les grands défis mondiaux en matière de santé avec des traitements révolutionnaires. La technologie injectable à action prolongée de MedinCell, BEPO® peut être utilisé pour développer des options thérapeutiques innovantes dans de nombreux domaines thérapeutiques tels que la schizophrénie, la contraception, le paludisme, le traitement de la douleur, etc.

BEPO® permet le contrôle et garantit la délivrance d’un traitement à dosage thérapeutique optimal pendant plusieurs jours, semaines ou mois grâce à une simple injection qui crée un dépôt entièrement biorésorbable. BEPO® est conçu pour potentiellement fournir des traitements plus efficaces, améliorer l’observance des patients, accroître l’accès aux traitements et réduire l’empreinte environnementale des traitements.

Christophe Douat, PDG de MedinCell, a déclaré : « Ce nouveau prêt de la BEI donne à MedinCell l’opportunité de continuer à innover et à développer des traitements à longue durée d’action dans de nombreux domaines thérapeutiques qui peuvent changer la donne pour les patients et les soignants. Nous sommes fiers de travailler à nouveau avec la BEI, un partenaire stratégique qui soutient notre modèle commercial de pharmacie humaniste et notre mission d’améliorer la santé des patients dans le monde entier.

Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement a ajouté : « Soutenir l’innovation dans le domaine de la santé pour améliorer le bien-être des patients est une priorité absolue pour la BEI. Ce deuxième prêt à Medincell reflète notre engagement fort auprès des entreprises innovantes dans leur propre industrie. En tant que banque de l’UE, il est important de leur donner les fonds nécessaires pour développer des technologies qui, dans le cas de Medincell, aideront Guérir les personnes qui ont besoin de traitements dans de nombreux domaines thérapeutiques. Ce prêt contribuera à améliorer l’accessibilité, les soins et la qualité de vie des patients en Europe.

Le commissaire à l’économie Paolo Gentiloni a déclaré : « Nous sommes déterminés à améliorer la qualité de vie des citoyens de l’UE en investissant dans l’innovation en matière de soins de santé. Cet investissement, garanti par le plan d’investissement pour l’Europe, en est la preuve et contribue à renforcer la position de l’Europe à la pointe de la recherche et du développement dans le domaine de la santé.

À propos de la BEI

La BEI est l’institution de financement à long terme de l’Union européenne (UE) et ses actionnaires sont les 27 États membres de l’UE. Sa mission est de contribuer à l’intégration, au développement équilibré et à la cohésion économique et sociale des États membres de l’UE. Elle lève des fonds importants sur les marchés des capitaux et les prête à des conditions très favorables pour soutenir des projets qui contribuent à la réalisation des objectifs de l’UE. La BEI s’emploie à placer l’UE à la pointe de la prochaine vague d’innovation, en particulier dans le secteur de la santé. En réponse à la crise sanitaire du Covid-19, la BEI a débloqué 6 milliards d’EUR pour des investissements dans le secteur de la santé afin de soutenir les infrastructures médicales, des activités de recherche supplémentaires ou d’autres financements liés aux vaccins et aux traitements. En tant que banque européenne engagée pour le climat, la BEI est l’un des principaux financeurs de la transition verte vers un modèle de croissance plus sobre en carbone et plus durable.

À propos de MedinCell

MedinCell est une société pharmaceutique en phase de pré-commercialisation développant un portefeuille de produits injectables à longue durée d’action dans divers domaines thérapeutiques en associant sa technologie propriétaire BEPO® à des principes actifs déjà connus et commercialisés. Grâce à la libération contrôlée et prolongée de l’actif pharmaceutique, MedinCell rend les traitements médicaux plus efficaces, notamment par une meilleure observance, c’est-à-dire le respect des prescriptions médicales, et par une réduction significative de la quantité de médicaments nécessaires dans le cadre d’un traitement ponctuel ou traitement chronique. Le BEPO® La technologie permet de contrôler et de garantir la délivrance régulière d’un médicament à la dose thérapeutique optimale sur plusieurs jours, semaines ou mois, en commençant par l’injection sous-cutanée ou locale d’un simple dépôt entièrement biorésorbable de quelques millimètres. MedinCell s’associe à des sociétés pharmaceutiques et des fondations de classe mondiale pour améliorer la santé mondiale grâce à de nouvelles options thérapeutiques. MedinCell, basée à Montpellier, emploie actuellement plus de 150 personnes de plus de 30 nationalités différentes. www.medincell.com

À propos du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI)

Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) est le pilier central du plan d’investissement pour l’Europe. Il offre des garanties de première perte, permettant à la BEI d’investir dans des projets plus nombreux et souvent plus risqués. Les projets et accords dont le financement au titre de l’EFSI a été approuvé devraient mobiliser 524,3 milliards d’euros d’investissements et soutenir plus de 1,4 million de petites et moyennes entreprises dans l’ensemble de l’Union européenne. S’inspirant du modèle réussi du plan d’investissement pour l’Europe, le nouveau programme InvestEU vise à donner une impulsion supplémentaire à l’investissement, à l’innovation et à la création d’emplois en Europe en 2021-27. Visant à déclencher une nouvelle vague – plus de 372 milliards d’euros – d’investissements avec une garantie budgétaire de l’UE.

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, y compris des déclarations concernant les attentes de la Société concernant (i) le calendrier, les progrès et les résultats de ses essais cliniques ; (ii) les avantages cliniques et la position concurrentielle de ses produits candidats ; (iii) sa capacité à obtenir les approbations réglementaires, à démarrer la production commerciale et à atteindre la pénétration du marché et les ventes ; (iv) son futur portefeuille de produits ; (v) ses futurs accords de partenariat ; (vi) ses besoins futurs en capitaux, ses plans d’investissement et sa capacité à obtenir du financement ; et (vii) les questions financières anticipées relatives à nos activités. Bien que la Société estime que ses attentes sont fondées sur des hypothèses raisonnables, toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques, qui peuvent être incluses dans ce communiqué de presse et se rapportent à des événements futurs, sont des déclarations prospectives et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis, les facteurs , qui échappent au contrôle de la Société et aux capacités financières de la Société.

Ces déclarations peuvent inclure, mais sans s’y limiter, des déclarations commençant par des mots ou des phrases telles que “objectif”, “croire”, “anticiper”, “s’attendre à”, “anticiper”, “rechercher”, “anticiper”, “rechercher” , « avoir l’intention de », « peut », « anticiper », « estimer », « planifier », « projeter », « sera », « peut », « probable », « potentiel », « devrait », « pourrait » et autres mots et expressions ayant le même sens utilisés en sens ou sous forme négative. Les déclarations prospectives impliquent des risques et des incertitudes inhérents, qui échappent au contrôle de la Société, ce qui pourrait faire en sorte que les résultats, performances ou réalisations réels diffèrent sensiblement de ceux anticipés ou exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives. La liste et la description de ces risques, aléas et incertitudes figurent dans les documents déposés par la Société auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (l’« AMF ») en application de ses obligations réglementaires, notamment le document de référence de la Société s’inscrivant auprès de l’AMF le 4 septembre 2018, sous le numéro I. 18-062 (le « Document de référence »), ainsi que dans les documents et rapports à publier ultérieurement par la Société. L’attention du lecteur est notamment attirée sur la rubrique « Facteurs de Risques » en page 26 du formulaire d’inscription.

Toutes les déclarations prospectives faites par ou au nom de la Société ne sont valables qu’à la date à laquelle elles sont faites. Sauf si la loi l’exige, la Société n’assume aucune obligation de mettre à jour publiquement ces déclarations prospectives ou de mettre à jour les raisons pour lesquelles les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux anticipés dans les déclarations prospectives, y compris si de nouvelles informations deviennent disponibles. La mise à jour par la Société d’un ou plusieurs énoncés prospectifs n’implique pas que la Société apportera d’autres mises à jour à ces énoncés prospectifs ou à tout autre énoncé prospectif. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives.

Ce communiqué de presse est à titre informatif seulement. Les informations contenues dans ce communiqué ne constituent ni une offre de vente, ni une sollicitation d’offre d’achat ou de souscription d’actions de la Société dans quelque juridiction que ce soit, notamment en France. De même, ce communiqué de presse ne constitue pas un conseil en investissement et ne doit pas être traité comme telle volonté. Il n’est pas lié aux objectifs de placement, à la situation financière ou aux besoins particuliers du bénéficiaire. Elle ne doit pas priver les destinataires de la possibilité de porter leur propre jugement. Toutes les opinions exprimées dans ce document sont sujettes à changement sans préavis. La distribution de ce communiqué de presse dans certaines juridictions peut être restreinte par la loi. Les personnes prenant connaissance de ce communiqué de presse sont invitées à se renseigner sur ces restrictions et sont tenues de s’y conformer.

Blog In 2021 joker0o xyz

Commentaires