Main menu

Pages

Le guide du propriétaire de petite entreprise sur la narration d'entreprise

Meta description

Opinions exprimées par chef d’entreprise Les contributeurs sont les leurs.

Vous lisez Entrepreneur Middle East, une franchise internationale d’Entrepreneur Media.

Alors que les faits et les données provoquent la réflexion, les émotions provoquent l’action. Partager des histoires nous permet de nous connecter avec des gens dans la vraie vie et de créer des souvenirs plus intenses et qui durent plus longtemps. Mais comment les histoires nous affectent-elles sur le plan psychologique et physique, et comment peuvent-elles profiter à votre entreprise ?



Shutterstock

Vous voyez, le cerveau humain n’est pas conçu pour comprendre de grandes quantités de données ou de faits parce qu’ils sont abstraits jusqu’à ce qu’ils soient placés dans un contexte auquel nous pouvons nous identifier et comprendre. Et nous boîte comprendre les gens.

Contrairement à la réponse binaire généralement générée par le partage de données, les histoires activent plusieurs zones de notre cerveau, libérant des substances chimiques comme l’ocytocine et la dopamine, et augmentant les sentiments d’empathie et d’implication, comme si nous étions nous-mêmes dans l’histoire à laquelle nous assisterions.

La façon dont une histoire est racontée affecte directement le côté limbique du cerveau, la zone qui contrôle les émotions et les souvenirs. Cela rend les auditeurs plus susceptibles de se souvenir de ce qu’ils ont entendu et plus réceptifs à l’appel à l’action proposé. Lorsqu’il s’agit de raconter une histoire d’entreprise, il y a trois émotions clés que notre histoire devrait évoquer :

  • C’est moi L’histoire relatable qui montre à votre public que vous marchez dans les mêmes chaussures, comprenez leur situation et savez ce qu’ils ressentent. Lorsque les autres sentent qu’ils sont sur la même longueur d’onde, cela crée un sentiment accru de confiance et de crédibilité.

  • J’aimerais que ce soit moi L’histoire stimulante qui montre à votre public les possibilités. Que vous partagiez votre propre histoire ou celle de vos clients, ce récit fonctionne lorsque vous pouvez montrer à quoi ressemble le succès et comment il se traduit par la situation de votre public.

  • je suis content de ne pas L’histoire “Leçons apprises” qui met en évidence les vulnérabilités et met en évidence les erreurs à éviter vous rapproche de votre public. Partager votre parcours, y compris les points négatifs, crée un lien avec votre public et montre que vous reconnaissez vos erreurs et que vous les utilisez pour faire progresser votre marque.

Voir aussi : Cinq façons de (mieux) influencer votre auditoire lorsque vous parlez en public

Éléments clés pour une narration efficace

Nous savons tous comment raconter une histoire, mais ce qui fait la différence, c’est la capacité de raconter une bonne histoire et de bien la raconter pour la rendre pertinente pour le public. Et c’est à cela que sert le marketing – raconter une bonne histoire afin qu’elle soit mémorisée et partagée.

Les meilleurs conteurs attirent instantanément le public dans l’histoire, captent leur attention et donnent le ton pour une expérience unique dont le public se souviendra en se concentrant sur ces cinq éléments clés :

1. Authenticité Votre public reconnaîtra rapidement si vous êtes réel. Ainsi, même si vous souhaitez positionner votre marque dans la meilleure position, évitez d’essayer trop fort. Les gens achètent des gens. Et ils achètent des gens qu’ils aiment. Et s’ils ne voient pas et ne comprennent pas vos vraies valeurs, ils ne peuvent pas décider s’ils vous aiment ou non.

2. Crédibilité Les gens veulent être rassurés sur le fait qu’ils font affaire avec des personnes qui ont une expérience crédible et une histoire de prestation de normes élevées – que ce soit la qualité de leurs produits ou services. Intégrez la preuve sociale dans l’histoire de votre marque et partagez vos témoignages pour prouver à votre public que vous n’êtes pas le seul à penser que votre entreprise est le meilleur choix.

3. L’effet de surprise Le cerveau humain est attentif à la nouveauté – nous réagissons aux rebondissements et aux événements inattendus, tandis que notre cerveau se redresse lorsque nous découvrons quelque chose qui brise un schéma. Les bonnes histoires ont l’élément de surprise, et les conteurs engageants ont la capacité de captiver le public avec l’inattendu.

4. Nouvelles perspectives Partager des informations qui n’ont jamais été entendues auparavant ou présenter des scénarios que votre public n’a pas envisagés auparavant ouvre de nouvelles alternatives et crée un lien émotionnel qui peut influencer leur réflexion. Les histoires puissantes portent sur l’émotion, l’empathie et la pensée, il est donc important de présenter de nouvelles perspectives avec un impact émotionnel et une signification.

5. Pouvoir du silence Comme tout artiste virtuel vous le dira probablement, l’espace blanc est tout aussi important que le dessin, et un compositeur dirait probablement que les pauses sont tout aussi importantes que la musique elle-même.De même, le silence est un puissant outil de narration. Le silence conscient met l’accent soit sur ce qui vient d’être dit, soit sur ce qui vient ensuite.

Chaque entreprise a une histoire. C’est leur histoire qui les rend uniques, que ce soit en termes de personnel, de service client ou de façon innovante de penser et de travailler. Il peut y avoir de nombreuses entreprises offrant des produits et services similaires, mais chaque histoire commerciale est différente. Votre histoire est votre avantage concurrentiel et crée une marque convaincante car elle capte l’intérêt des clients potentiels et fidélise les clients existants.

Voir aussi : Trois critères de référence clés que les financiers devraient prendre en compte avant de financer une petite entreprise

Blog In 2021 joker0o xyz

Commentaires